Plus qu'un musée
un pôle de compétences

Le projet

« Créer un lieu où l’histoire de la région et la mécanique d’art se côtoient et entrent en résonance », tel est le projet du Musée unique. Pour ce faire, les objets et collections seront présentés le long d’un parcours, soit en visites guidées avec démonstration, soit en visites libres au travers d’un « Schaudepot », le visiteur cheminant entre les boîtes thématiques. Ainsi, il partira à la découverte d’une région qui fut la « Silicon Valley » de la Suisse, de son histoire et de son savoir-faire en mécanique d’art encore pratiqué aujourd’hui et inscrit depuis le 16 décembre 2020 sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Le projet de regroupement des collections de trois entités muséales débouche sur un concept qui va au-delà d’un musée, pour tendre vers un  pôle de compétence. Outre la conservation et la valorisation des collections, il met aussi l’accent sur la transmission des connaissances et des savoir-faire à travers des collaborations avec les artisans et les institutions de formation.

Ainsi, ce lieu rassemblera une collection emblématique d’un savoir-faire suisse, tout en se positionnant comme un lieu porteur de valeurs communes comme l’esprit d’entreprendre, l’innovation et la recherche de l’excellence, appelée à rayonner au-delà des frontières régionales et nationales.

 

L'origine

La région de Sainte-Croix (canton de Vaud) est un témoin important de l’histoire industrielle de l’arc jurassien, car cette petite cité possède une longue tradition dans la mécanique d’art et la fabrication de boîtes à musique. Ce savoir-faire s’est transmis de génération en génération depuis plus de 200 ans.

L’existence d’un atelier ancien reconstitué, « l’atelier du Dr Wyss », permet de faire vivre au visiteur l’ambiance d’une « fabrique » de l’époque. La présence, dans la région, d’artisans réputés et l’existence d’une formation en mécanique de précision et, plus récemment d’un cours-atelier sur la mécanique d’art donnent corps à l’ensemble. Enfin, les espaces situés dans une ancienne fabrique offrent un écrin idéal pour les collections et permettent l’accueil d’expositions temporaires, de conférences, de causeries et de tout évènement propre à attirer différents publics dans un cadre inédit.

 

Le projet de fusion et de création du Musée unique s’est dès lors développé en trois étapes :

  • Rachat de la collection Baud et concept du Musée unique
  • Planification du Musée unique
  • Construction, lancement et exploitation du Musée unique

Nous vous invitons à suivre nos activités et les projets en cours sous la rubrique 

Musée Unique – Tous droits réservés | Réalisé par : osmose-groupe.ch